Les différents conseils

Conseil Pastoral de Secteur (CPS)

Laurent et Hélène Nouvellon, Marie Odile Ader, Gilles de Cleene

 

Equipe d'Animation Paroissiale (EAP)

 Marie Odile Ader, François Coutant, Michelle Domerc,  Marie-Christine Flores, Laurent Nouvellon, Robert Tenet

 

 

Conseil Economique Paroissial (CEP)

 Pierrette Sage, Laurent Nouvellon, Gilles de Cleene

 

 

Equipes liturgiques

Marie-Paule Dours, Marie-Christine Flores, Monique Lozet, Anne-Marie Viry, Marie-Amélie Gadenne, Michelle Domerc, Anne-Marie Carossio, Anne-Claire de Cleen, Penny Anderson, Isaura Flores  



Feuille paroissiale du 16 avril

Télécharger
F.PAR.16.04.2018.pdf
Document Adobe Acrobat 247.3 KB

Retour sur la messe du 15 août

En ce 15 août, fête de l'Assomption, l'église Notre Dame de Marciac, malgré ses dimensions imposantes, a enregistré une foule de fidèles qui était massée devant les deux entrées bien avant l'ouverture des portes.
L'office a été concélébré par l'abbé Marc Derrey  avec André Ader et Jean David Carrossio. C'est à l'une des sommités du gospel Tonia Baker avec son groupe qu'il avait été demandé de chanter la parole de Dieu.
Originaire de Chicago, très sollicitée dans les églises du Nord Est Américain, l'artiste allait traduire sa foi tout au long de l'office dans de vibrants solos qu'accompagnait un quatuor à la sonorité discrète et modulée.

Dans son homélie le prêtre rappelait que gospel était synonyme d'Evangile, de bonne nouvelle  et que Marie avait reçu la première la grâce de la résurrection. Après la fin de la cérémonie qui s'est déroulée dans la plus grande ferveur et Tony Baker lors du chant final a été très longuement et chaleureusement applaudie


Eglise de Marciac

 

 

 

Monument exceptionnel édifié au début du XIVème siècle avec le clocher le plus haut du Gers, l'église Notre Dame de l'Assomption est de style gothique et pourtant de tradition romane. Elle révèle une architecture très fortement inspirée par la symbolique de la Sainte Trinité.

 

En 1653, une femme dit voir la Vierge à deux reprises, entourée d’une belle lumière. Elle lui demande la construction d’une chapelle qui fut édifiée peu après. Détruite sous la Révolution française, la chapelle Notre-Dame-de-la-Croix est rebâtie en 1880. Tous les ans, le lundi de Pentecôte est jour de pèlerinage traditionnel.