Actualité du diocèse

Eglise qui vit : magazine du diocèse


Chronique diocésaine du mercredi 31 octobre 2018

 

 

 

 

Toussaint

 

  

Nous voici à la veille de Toussaint. Fête très populaire, qui amène beaucoup de monde dans nos cimetières. Mais peut-être est-il bon de rappeler ce que signifie cette fête.

 

En effet, dans l’esprit de la plupart de nos compatriotes, Toussaint est la fête des morts. Or, le « jour des morts » est célébré le 2 novembre. Le 1er du mois, c’est la fête de tous les saints, ceux qui n’ont pas leur nom au calendrier, ceux des nôtres qui sont entrés dans la gloire de Jésus ressuscité, sans laisser de souvenir extraordinaire, mais qui vivent en plénitude dans la joie de Dieu.

 

Le Pape François nous le rappelle dans une belle lettre du 19 mars 2018. Il nous dit que point n’est besoin d’être évêque, prêtre, religieux ou religieuse pour parvenir à la sainteté. Nous sommes tous appelés à la sainteté en vivant avec amour dans nos préoccupations quotidiennes, là où nous sommes. C’est le cas des défunts de nos familles, et ce sont ceux-là que nous fêtons pour Toussaint. Et c’est l’occasion de nous rappeler que nous-mêmes sommes appelés à cet avenir par notre baptême.

 

Le 2 novembre, « commémoration de tous les fidèles défunts », nous prions et nous nous souvenons de tous ces fidèles, connus et inconnus, pour lesquels nous prions chaque jour à la messe : « Pour nos frères défunts…reçois-les dans ton Royaume…. qu’ils entrent dans la joie, la paix et la lumière. »Même ce jour des morts est un jour plein d’espérance, dans la joie de les savoir attendus par un Amour, et de les aider.

 

Nous sommes loin des représentations que la fête Halloween nous propose, avec ses représentations dérisoires du style : Hou ! Fais-moi peur !

 

 

 

 

 

Conseil épiscopal élargi

 

 

 

Du 3 au 8 novembre, Mgr Gardès va participer à Lourdes à l’Assemblée des Evêques de France. Dès son retour, le 9, Il convoque un conseil épiscopal élargi. Qu’est-ce ?

A peu près tous les vendredis, l’Archevêque réunit son Conseil épiscopal. C’est sa « garde rapprochée ». Il est composé de ses proches collaborateurs (vicaire général, chancelier, recteur de la cathédrale, Vicaire général émérite, un curé). Il étudie les questions qui se posent au diocèse (quelle impulsion donner à l’annonce de l’Evangile, régler les problèmes, préparer la nomination des prêtres ou des laïcs en responsabilité, voir les questions financières…)

De semaine en semaine, il suit la marche des affaires du diocèse.

Mais ce vendredi 9, le conseil s’ouvre aux personnes à qui Mgr Gardès a confié des responsabilités particulières : les LEME (Laïcs En Mission Ecclésiale) Ces chrétiens ont reçu de leur évêque une « lettre de mission » qui leur confie une responsabilité diocésaine dans l’évangélisation d’un domaine particulier, avec un cahier des charges. Il s’agit de grands secteurs de la vie pastorale du diocèse qu’il faut suivre et coordonner sur le terrain : les jeunes (catéchèse, aumôneries, mouvements) la santé (aumônerie des hôpitaux, visite des malades…) liturgie et sacrements, musique sacrée, famille et préparation au mariage, enseignement catholique, migrants, mission universelle…

Cela permet d’informer Monseigneur sur l’état des lieux, avancées, difficultés, projets, questions. On voit ensemble l’objectif poursuivi. Cette rencontre des divers services permet de raviver la conscience d’appartenir à une Eglise. On n’est pas enfermé dans un secteur de la pastorale. Des passerelles doivent faire communiquer les efforts entrepris qui souvent se retrouvent sur un terrain commun, et nous font s’ouvrir aux autres dimensions de la pastorale.

 

 

     

Annonces

  

  • Dimanche 4 novembre : Concert église St Pierre de Vic-Fezensac à 16h00 Orgue et voix du Moyen-Age au XIXe siècle
  • Vendredi 9 novembre : Conférence du Mouzon à 20h30 sur le thème : « Perte d’autonomie : et alors ? » Quels accompagnements pour le grand âge ?
  • Mardi 13 au vendredi 16 novembre : Assises nationales de la pastorale de la santé

 

  

 

Agenda de Monseigneur Gardès

 

  •   Du samedi 3 novembre au jeudi 8 novembre : Assemblée plénière des évêques à Lourdes
  • Vendredi 9 novembre : Conseil épiscopal de journée avec les laïcs en mission ecclésiale
  • Dimanche 11 novembre : Messe à la cathédrale d’Auch à 10h30 pour l’armistice 1918
  • Mercredi 14 novembre : rencontre des confirmands d’Auch à la maison diocésaine à 18h00
  • Jeudi 15 et vendredi 16 novembre : Conseil presbytéral
  • Samedi 17 novembre matin : Conseil diocésain de pastorale

 

 

Mgr André Maigné